L’obsession alimentaire : quand vouloir maigrir nous fait grossir.

Nous vivons dans une société où le culte de la minceur est de plus en plus présent, si bien que l’obsession du poids est devenue quelque chose de banal.
De 7 à 77 ans, l’alimentation est source de questionnement, de frustration voire même de peur, mais le plaisir dans tout ça … Où est passé le plaisir de manger ?

Les joies du –SANS-

Pubs TV, presse, panneaux publicitaires, allégations nutritionnelles sur quasiment tous les produits alimentaires : tout nous pousse à développer des troubles du comportement alimentaire. Si on voulait résumer les tendances actuelles, un mot suffirait : –SANS-. « Sans sucre », « sans sel »,  « sans matières grasses », « sans gluten », «sans matière animale » et j’en passe !

Parallèlement à cette mouvance, il est intéressant de constater que le nombre de personnes en surpoids ou obèses n’a jamais été aussi important et qu’il augmente chaque année de manière exponentielle.
Alors pourquoi ? Pourquoi ce chiffre explose dans une société ou le « faire attention » est omniprésent ? La réponse est simple et s’appelle la frustration.

Ce sentiment pousse à développer un comportement compulsif face à la nourriture et mène ainsi à la prise de poids. C’est aussi pourquoi les régimes ne servent qu’à grossir ! Il est important de comprendre que seul un rééquilibrage alimentaire encadré, progressif et sans frustration changera profondément vos habitudes alimentaires et vous permettra de passer le reste de votre vie à manger avec plaisir, sans culpabilité ni effet Yo-Yo. 

Cause ou conséquence d’un mal-être ? Que sont ces kilos superflus ?

Pensez-vous que votre poids est la source principale de votre mal-être ? Etes-vous sûr de vous aimer une fois ces quelques kilos envolés ? Beaucoup de patients mettent sur le dos du surpoids tous leurs problèmes, mais une fois les kilos perdus ils se retrouvent désemparés face à une vie qu’ils avaient imaginée autrement. La tentation de se réconforter grâce à la nourriture est alors grande.

Perdre du poids est loin d’être quelque chose d’anodin, cet acte révèle bien des souffrances, qui niées rendent la reprise de poids inévitable. C’est pourquoi il est nécessaire qu’un diététicien vous prenne en charge.

Son rôle sera de vous accompagner dans votre évolution étape par étape, de vous réconcilier avec la nourriture mais surtout de vous aider à résoudre les problématiques liées à l’histoire de votre poids.

Le maître-mot pour s’en sortir ? La BIENVEILLANCE

Il est temps de penser à une alimentation bienveillante en accord avec vos principes (ex : véganisme), votre désir de garder la ligne ou de la retrouver et votre santé. Pour cela, il est important de faire le tri dans toutes les informations qui vous sont données au quotidien et de retrouver le plaisir de manger simplement.

Avoir une alimentation saine est loin d’être aussi compliqué qu’on veut vous le faire croire ! Ecoutez-vous, pensez à ce que mangeaient nos grands-parents/arrière-grands-parents et faites de même.

Ne cédez pas à la tentation industrielle du –sans-, source de frustrations et de perte d’argent et tournez-vous vers des aliments simples et naturels. Préférez par exemple une bonne orange juteuse à un verre de jus de fruit « sans sucre », une soupe maison à une soupe industrielle « sans sel » mais surtout sans goût ni vitamines ! Choisissez des produits bruts et délaissez les transformés, votre santé et votre porte-feuille vous en remercieront.

Enfin, je ne saurais trop vous conseiller de manger de tout, en respectant votre faim mais surtout votre plaisir !

Ps : Si vous avez aimé l’article, pensez à le liker en cliquant sur le petit cœur en bas à droite de l’article ! Merci 🙂

Claire Nepoux 

Diététicienne Nutritionniste  

A Antibes Juan-les-Pins